Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 14:26

DSCN1582_pt.jpg

Toute l'équipe GenEndurance sera à Uzès du 11 au 13 octobre 2012 pour les finales SHF endurance link.

 

♦ Vous êtes propriétaire, entraîneur, cavalier d'un jeune cheval

engagé sur une des épreuves, venez nous le présenter et

bénéficier gratuitement pour votre cheval des examens suivants :

     - mensurations et pesée,

     - test des allures en main,

     - échographie cardiaque,

     - analyse de sang et biochimie.

 

♦ Vous nous avez déjà présenté votre cheval l'année dernière :

DSCN1576_pt.jpgnous le reverrons avec beaucoup d'intérêt pour évaluer son évolution morphologique et physiologique en 1 an.

 

♦ Vous pourrez aussi découvrir une petite présentation des premiers résultats du projet.

Nous sommes à votre disposition pour échanger sur le sujet :

toutes les suggestions sont les bienvenues pour faire progresser notre étude et améliorer les retombées vers les utilisateurs.

 

♦ Vous nous trouverez sur le chemain entre les écuries et la cours d'honneur : nous vous attendons...

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 22:32

Dernière journée de tests sur les jeunes chevaux samedi 22 septembre 2012 organisée en collaboration avec l'ACA Bretagne, dans les superbes installations de l'Equipôle de Landivisiau link. Un temps frais et sec, idéal pour les chevaux.

IMG_8400_pt.jpg

Les 6 ans en plein effort... sur la piste intérieure!


Neuf jeunes chevaux complètent ainsi l'effectif testé cette année, ce qui porte la population totale à 35 sujets : 12 chevaux de 4 ans, 12 chevaux de 5 ans et 11 chevaux de 6 ans... l'équilibre presque parfait. L'objectif d'une trentaine de chevaux est donc largement atteint.

Il ne "reste plus qu'à" analyser toutes les données enregistrées. Nous espérons notamment établir la réponse cardiaque ainsi que les modifications de la locomotion à l'effort.

Il est probable que les effectifs soient insuffisants pour établir des différences significatives en fonction de l'âge et du niveau d'entraînement.

Ce protocole devrait donc être reconduit en 2013 avec le recrutement de nouveaux sujets (avis aux amateurs...) et le suivi d'un maximum de chevaux de 4 et 5 ans testés cette année.

 

IMG_8413_pt.jpg

Arrivée au sprint des 6 ans : de quoi sont-ils capables?


IMG_8421_pt.jpg

Echographie cardiaque après l'effort

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 22:20

Nous avons comparé les populations de chevaux performers (252 sujets de 7 ans et plus) et de jeunes chevaux (176 sujets de 4 à 6 ans) mesurés en 2011 dans le cadre du programme GenEndurance.

La composition de la population évolue avec l'âge :

- la proportion de chevaux entiers diminue avec l'âge : elle est maximale chez les 4 ans (44%), devant les 5 ans (33%) et 6 ans (22%), et plus faible chez les performers (10%) ;

- la proportion de chevaux de race Arabe pure (Ar) augmente entre 4 et 6 ans, et elle est encore plus élevée chez les performers (plus de 60%).

Bien sûr, il existe des différences morphologiques en fonction de la race quel que soit l'âge. Dans les 3 principales races représentées dans l'étude, les AA sont plus grands et plus ronds (hauteur au garrot et périmètre thoracique plus élevés) que les Ar et les DSA. Les Ar sont plus légers que les AA et DSA.

Les mensurations des AA et des DSA ne montrent pas d'évolution significative entre 4 et 6 ans. En revanche, les Ar grandissent, s'allongent et épaississent entre 4 et 6 ans (hauteur au garrot, longueur corporelle et périmètre thoracique statistiquement plus élevés à 6 ans par rapport à 4 et 5 ans). Ceci traduit le caractère "tardif" des chevaux de race Arabe.

Bien que la croissance soit terminée à 7 ans, les chevaux performers montrent une augmentation du périmètre thoracique avec l'âge. Ceci pourrait traduire le développement de la musculature avec l'entraînement.

Les chevaux d'âge (plus de 10 ans) sont plus petits que les autres, ce qui peut s'expliquer par la sélection récente de chevaux plus grands, potentiellement plus adaptés aux courses plus rapides.

Evolution des mensurations (moyenne et écart type) en fonction de l'âge chez les chevaux de race Arabe
HG = hauteur au garrot, LC = longueur corporelle et PT = périmètre thoracique

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 16:42

La 2ème session d'examens de jeunes chevaux s'est déroulée les 23 et 24 juillet sous le soleil de Provence.

Conditions climatiques obligent, les chevaux ont réalisé le test d'effort en soirée et le matin.

 

Test d'effort 6 ans

Chevaux de 6 ans pendant le test d'effort - 45 minutes de galop à 20-22 km/h de moyenne

 

Après la session de Compiègne le mois dernier, cela porte à 26 le nombre total de jeunes chevaux examinés (9 chevaux de 4 ans, 8 chevaux de 5 ans et 9 chevaux de 6 ans).

L'effectif est assez hétérogène, avec des chevaux sortis plusieurs fois en course qualifiés sur la distance maximale pour leur âge et des chevaux débourrés cette année et peu ou pas sortis en course.

Cette hétérogénéité est intéressante car elle va nous permettre d'étudier la mise en place du métabolisme d'endurance en comparant les paramètres physiologiques mesurés chez chevaux ayant des niveaux d'entraînement différents et en suivant les chevaux d'une année sur l'autre. Bien sûr, pour obtenir des données fiables, il nous faut collecter des mesures sur beaucoup de chevaux (objectif = 100 chevaux sur 3 ans).

Tous les chevaux examinés sont inscrits au Programme d'Elevage Endurance de l'ACA link et devraient être valorisés en endurance. Leurs performances dans les années qui viennent seront suivies attentivement pour voir dans quelle mesure les examens pratiqués sur des chevaux très jeunes ont (ou non) un caractère prédictif de l'aptitude à l'effort d'endurance.   


Allongement-galop-4-ans.jpg

Chevaux de 5 ans pendant l'allongement final du test d'effort

Repost 0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 21:34

Nouveauté de l'année 2012 : nous réalisons des tests d'effort sur des chevaux de 4 à 6 ans.Galop de dos

L'objectif est double :

1- évaluer précisément la réponse à l'effort de jeunes chevaux destinés à l'endurance afin de déterminer les paramètres associés à l'aptitude à l'effort aérobie ;

2- connaître les modifications de la réponse à l'effort avec l'âge et le niveau d'entraînement.

 

Les tests s'intéressent à des chevaux de 4 à 6 ans ayant au moins un parent de race Arabe et inscrits au programme élevage de l'ACA link.

Les chevaux et leurs cavaliers/propriétaires sont réunis sur un même site offrant une piste de galop. Ils sont soumis aux examens suivants :

1- mesures directes, pesée, photographie numérique pour l'étude morphométrique ;

2- prélèvement sanguin au repos, avant effort ;

3- échographie cardiaque rapide au repos avant effort ;

4- un "test d'effort" consistant en un échauffement au pas et au trot suivi d'un effort au galop à 20 km/h environ pendant 15, 30 ou 45 minutes (pour les chevaux de 4, 5 et 6 ans respectivement), et d'un galop allongé sur 1.000m ;

5- une échographie cardiaque et un second prélèvement sanguin clôturent le test.

 

Pendant l'effort, un enregistreur accélérométrique (Equimétrix) est fixé à la sangle sous le thorax pour l'étude de la locomotion et 2 capteurs reliés à un enregistreur Polar enregistrent la fréquence cardiaque en continu.

 

CV-equipe---legende.jpgJeune cheval équipé pour le test d'effort

 

La première session de tests s'est déroulée à Compiègne le samedi 16 juin 2012 avec des adhérents du GECE Nord-Picardie. Tous les chevaux ont effectué le test sans difficulté et les premiers résultats d'analyses de sang montrent qu'ils ont parfaitement géré l'effort imposé. Deux autres sessions devraient être organisées cet été en collaboration avec l'ACA et les groupements d'éleveurs régionaux.

 

Vous pouvez retrouver sur le site de l'ACA le détail de la journée du 16 juin vu du côté participant link.

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 22:02

Toute l'équipe de GenEndurance sera à Rambouillet le 1er juin prochain.

L'occasion de mesurer de nouveaux chevaux performers avant leur participation au Raid des Yvelines 2012 link.

mais aussi de présenter les premiers résultats du projet.

 

- Qu'avons-nous fait de toutes les mesures prises sur les chevaux ?

- Que disent les enregistrements des allures ?

- Que sont devenus les prélèvements sanguins ?

- Et les jeunes chevaux dans tout çà ?

Nous essaierons de répondre à toutes ces questions ...

... et à toutes celles que vous viendrez nous poser.

 

Nous vous attendons

- dès le début de l'après-midi près des boxes pour les mesures des chevaux,

- à 18h30, après le briefing, pour une petite conférence et des échanges autour du projet.

 

DSCN1573-2.jpg

Mais que font-ils dans cette boite? Vous êtes sûr que c'est de la science? (Uzès 2011)

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 21:38

Le génotypage des chevaux de GenEndurance a été effectué sur une puce spécifique équine dotée de 74 000 SNP. Une puce est une plaque de verre ou de silicium sur laquelle ont été apposés de petits fragments d’ADN caractéristiques de l’espèce. Chaque séquence d’ADN voisine d’une variation caractéristique nommée SNP (Single Nucleotide Polymorphism) constitue un marqueur. L’analyse du génome s’effectue donc sur 74 000 points répartis sur toute la molécule d’ADN. L’ADN testé (du sang) s’hybride avec le fragment complémentaire présent sur la puce et ce produit est multiplié en présence d’éléments fluorescents. Ces éléments fluorescents permettent à l’ADN hybridé d’émettre un spot ; en fonction de la couleur du spot et de son intensité il est possible de déterminer l’allèle présent sur ce SNP. Le génotypage permet donc de connaitre les allèles de chaque cheval sur 74 000 SNP.

Puce-SNP50.png

La puce équine SNP 50 contenant 54,602 SNP par échantillon

et qui permet l’analyse de 12 échantillons en parallèle (link)

 

Puce_scanner.jpg

Lecture d’une puce au scanner à fluorescence

Chaque point de couleur correspond à 1 SNP – la couleur indique si l’individu est homozygote (2 allèles identiques) ou hétérozygote (2 allèles différents) pour ce marqueur (link)

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 21:09

Le génotypage de 588 chevaux de 7 ans et plus ayant des performances en course d’endurance à vitesse libre est maintenant terminé.

Le génotypage permet de déterminer la structure génétique d'un organisme, et plus particulièrement la nature d’une (ou plusieurs) variation(s) génétique(s) à une position spécifique dans le génome, pour un individu donné.

Il s’effectue sur l’ADN issu des cellules (du sang dans le cas des chevaux GenEndurance). L’ADN est la molécule support de l’information génétique ; il est présent dans toutes les cellules. Les gènes sont des portions d'ADN qui déterminent un caractère héréditaire (la couleur de la robe par exemple). Un même gène peut exister sous des formes différentes appelées allèles. Pour chaque gène, un individu possède deux allèles, un issu de la mère et l’autre issu du père ; ceux-ci peuvent être identiques ou différents

Le génotypage permet de connaitre les allèles de chaque cheval sur de multiples points répartis sur l'ensemble du génome (SNP). Pour plus de détails, voir Le génotypage : comment çà se passe?

Il faut ensuite mettre en œuvre une lourde analyse statistique pour identifier les SNP et combinaisons de SNP associés aux critères d’intérêt. Dans le cadre du programme GenEndurance, il s’agit des caractéristiques phénotypiques (conformation, taille, couleur de la robe…) et des critères de performance ou contre performance en course d’endurance (distance parcourue, vitesse en course, éliminations…).

L’étape ultérieure consistera à déterminer les gènes correspondant aux SNP intéressants afin de comprendre par quels mécanismes biologiques ils sont favorables ou défavorables à la performance en endurance.

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 21:16

La première communication issue du projet GenEndurance a eu lieu le 1er mars 2012 dans le cadre de la Journée de la Recherche Equine à Paris (link).

Ont été présentés les résultats de la mise en relation des mesures morphologiques simples (hauteur au garrot, longueur corporelle, périmètre thoracique, note d'état corporel) et du niveau de performance. Des résultats préliminaires encourageants qui seront dans quelques mois étoffés par l'étude morphométrique réalisée à partir des photos des chevaux. Par ailleurs, le seul critère de performance retenu pour cette 1ère étude a été le niveau de course sur lequel chaque cheval était qualifié car moins de 2 tiers des chevaux mesurés en 2011 avaient déjà un indice endurance (calculé sur les performances en épreuves à vitesse libre en 2010 et avant) ; ce critère classique n'a donc pas pu être utilisé.

Ci-dessous le poster affiché à la Journée de la Recherche Equine.

 

Poster-JRE-2012_v2.jpg

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 21:48

Connaître le poids d'un cheval est utile pour adapter au plus juste les traitements prophylactiques (vermifuges)  ou curatifs, et ainsi éviter les sous-dosages, principaux responsables du développement de résistances (anthelminthiques, antibiotiques), ou les surdosages potentiellement toxiques.

La méthode la plus fiable pour connaître le poids d'un cheval est bien sûr la balance. Mais cet objet est coûteux et n'est souvent disponible que dans les écuries importantes ou les cliniques vétérinaires.

PICT0023

Pesée sur la première manip GenEndurance à Fontainebleau

De nombreuses méthodes d'estimation du poids à partir de mesures corporelles ont été décrites chez le cheval. Leur précision dépend du nombre de mesures utilisées. A notre connaissance, il n'existe aucune équation adaptée au cheval d'endurance. Le programme GenEndurance nous donne l'opportunité de mesurer et peser de nombreux chevaux et donc d'établir des équations d'évaluation du poids pour les Arabes et croisés Arabe.

Voici l'une des équations que nous avons établie. Elle nécessite de mesurer la hauteur au garrot (HG en cm), la longueur entre la pointe de l'épaule et la pointe de la fesse (LC en cm) et le périmètre thoracique au passage de sangle (PT en cm).

Poids (kg) = 2,70 HG + 0,74 LC + 3,1 PT – 670,82 

 

Mesure_HG.jpgPICT0022Mesure_PT-copie-1.jpg

Pour suivre l'évolution du poids du cheval au cours de la saison, il suffit ensuite de mesurer uniquement le périmètre thoracique, HG et LC ne variant pas chez le cheval adulte.

Cette équation n'est pas valable chez les jeunes chevaux (ils n'ont pas encore complètement sorti leur garrot). Nous devrions pouvoir vous proposer des équations adaptées aux chevaux de 4 à 6 ans après les prochaines séances de mesure.

Rendez-vous à Uzès pour les finales SHF : vous pourrez faire peser vos chevaux et contribuer à l'établissement de ces nouvelles équations.

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article

Présentation

  • : GenEndurance
  • GenEndurance
  • : Site d'information du projet de recherche GenEndurance. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’équipe de Biologie Intégrative et de Génomique Equine de l’INRA (Dr Eric BARREY et coll.) et l’Ecole Vétérinaire d’Alfort (Dr Céline ROBERT). Il a pour objectifs de déterminer les combinaisons de gènes et les caractéristiques phénotypiques (biochimie, métabolisme, morphologie et allures) favorables ou défavorables à la performance en course d'endurance.
  • Contact