Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 18:59
Atelier morphométrie à Uzès en 2012, aux WECH en 2016 ?
Atelier morphométrie à Uzès en 2012, aux WECH en 2016 ?

Les prochains championnats du monde d'endurance auront lieu à Šamorín en Slovaquie du 15 au 18 septembre prochain http://www.wech2016.com/.

La sélection officielle des cavaliers français a été publiée par la FFE http://www.ffe.com/Haut-Niveau-Disciplines-FEI/Endurance-Selection-officielle-longue-liste-pour-les-Championnats-du-Monde-de-Samorin-SVK

Sur les 13 chevaux de cette longue liste, 6 ont participé au programme GenEndurance entre 2011 et 2015. Un bon point pour le projet : ces excellents chevaux sont une référence pour la recherche de critères de performance en endurance.

Published by genendurance
commenter cet article
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 21:18

Entre 2012 et 2014, l'équipe GenEndurance a examiné près de 100 chevaux à l'occasion de tests d'effort standardisés sur piste. Sur 77 individus, nous avons obtenu des enregistrements de l'activité cardiaque au repos, pendant l'effort et la récupération après le test.

Les résultats viennent d'être publiés dans la revue internationale en ligne Frontiers in Physiology. Ils montrent que :

1/ la fréquence cardiaque au repos et à l'effort ainsi que la variabilité de l'activité cardiaque diminuent entre 4 et 6 ans ;

2/ les paramètres fréquentiels de l'activité cardiaque sont fortement influencés par les conditions environnementales (qualité de la piste, température, ou humidité) ;

3/ la RMSSD, un critère de la régulation de l'activité cardiaque par le système nerveux autonome, est négativement corrélée à la fois au temps et à la fréquence de récupération cardiaque.

Article international sur les tests d'effort jeunes chevaux

En pratique, cela signifie qu'il est possible de comparer les aptitudes de jeunes chevaux d'endurance lors d'effort standardisés sur piste. Cependant, les comparaisons ne sont possibles que lorsque des chevaux du même âge sont examinés dans les mêmes conditions (même piste, mêmes conditions climatiques).

 

Vous pouvez retrouver l'article en cliquant ici

Published by genendurance
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 20:56
En route pour 2016 ...

A l'occasion de l'arrivée de 2016, une année un peu particulière pour les vétérinaires (lien vers le site de l'évènement http://250ans.vet-alfort.fr/index.php), l'équipe GenEndurance souhaite une bonne et heureuse année à tous ses lecteurs.

Au programme de cette nouvelle année : poursuite de l'analyse des données et publication des résultats ...

Trois nouvelles thèses de doctorat vétérinaires exploitant les données des échographies cardiaques, des tests d'allure effectués à Uzès ainsi que les tests d'effort sur les jeunes chevaux auront été soutenues avant la fin du mois de janvier 2016.

Ces travaux marquent la fin de l'analyse "simple" des données, c'est à dire l'exploitation de manière isolée de chaque type d'information du phénotype (locomotion, morphologie, activité cardiaque...). Cette première étape est indispensable afin de déterminer la distribution des critères, l'influence des effets fixes (l'âge, la race, le sexe, le lieu de mesure) et les liaisons entre paramètres.

Une étape plus complexe va débuter, sur l'ensemble des données cette fois-ci, afin de déterminer les corrélations entre le phénotype et d'une part la performance, d'autre part le génotype.

Published by genendurance
commenter cet article
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 14:23
M. Younes sur les finales SHF à Uzès en 2012
M. Younes sur les finales SHF à Uzès en 2012

Pilier de l’équipe GenEndurance, vous avez pu le voir à Uzès et sur les séances de tests d’effort avec les jeunes chevaux de 2012 à 2014, Mohamed Younes a soutenu sa thèse de l’Université de Paris-Saclay le 4 décembre 2015.

Son travail s’intitule : "Facteurs de variation de l’activité cardiaque au repos, à l’effort et pendant la récupération chez le cheval d’endurance."

Certains volets de sa thèse ont déjà fait l’objet de communications en congrès et d'une publication internationale (http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0137013).

D’autres seront publiés prochainement, avec notamment une communication orale sur l’Héritabilité de la récupération cardiaque le 17 mars 2016 à la Journée de la recherche équine (http://jre.blogscheval.net/).

Published by genendurance
commenter cet article
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 21:16
Fontainebleau 2015 : merci à tous les participants

Un grand merci aux organisateurs de la course de Fontainebleau qui ont accepté que l'équipe GenEndurance recrute des chevaux sur leurs courses et ont fait notre promotion sur leur site, aux membres du jury et aux vétérinaires qui ont autorisé notre intervention avec bienveillance, et à tous les participants...

Une totale réussite pour l'équipe : nous avons dépassé nos espérances en terme de recrutement. Sur l'ensemble des courses à vitesse libre, c'est un total de 61 chevaux qui ont été inclus dans l'étude. Parmi eux, plusieurs sur le podium : toutes nos félicitations à leurs cavaliers et leurs assistances. 40 chevaux ont été classés sur leurs épreuves respectives, soit une proportion supérieure à la moyenne des participants. Seulement 9 ont été éliminés avant d'avoir parcouru les 90 km nécessaires pour faire l'objet d'un prélèvement après course.

Nous avons donc un effectif de plus de 50 chevaux pour réaliser notre nouvelle étude. Une excellente nouvelle puisque la puissance de l'analyse et la fiabilité des résultats augmentent avec le nombre de sujets étudiés.

Les responsables des chevaux inclus dans l'étude recevront dans les jours qui viennent les résultats d'analyses de biochimie sanguine effectuées sur les prélèvements avant et après course : l'occasion pour eux de voir les effets de la course sur le métabolisme de leur cheval.

Published by genendurance
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 21:33
Manip à Fontainebleau

L’équipe GenEndurance sera à Fontainebleau du 14 au 16 octobre prochain (http://www.grandparquetendurance.fr/).

L’objectif est d’obtenir des prélèvements pour étudier les relations entre la flore intestinale (encore appelée microbiote) et le métabolisme du cheval d’endurance. Certaines modulations du microbiote pourraient en effet être associées à une meilleure aptitude à valoriser les fourrages et à une meilleure performance énergétique, tandis que d’autres pourraient être responsables de dysfonctionnements et favoriser la survenue de troubles métaboliques.

Pour cela, nous souhaitons recueillir sur un maximum de chevaux un échantillon de sang et une boule de crottin frais la veille de la course, ainsi qu’un échantillon de sang à la fin de la course (après le passage du dernier contrôle vétérinaire).

Tous les participants se verront offrir un mètre ruban « spécial cheval d’endurance » pour évaluer le poids.

Pour tous les chevaux pour lesquels un prélèvement avant et après course sera recueilli, un bilan de biochimie sanguine gratuit comprenant les enzymes musculaires (CK, ASAT), la créatinine, les protéines totales, la bilirubine, les GGT et la SAA sera réalisé.

Published by genendurance
commenter cet article
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 21:03

Jusqu'à maintenant, il n'existait pas de données sur la morphologie du cœur chez les jeunes chevaux d'endurance. Cette lacune est maintenant comblée grâce aux examens d'échographie cardiaque réalisés lors des finales SHF à Uzès en 2011, 2012 et 2013 et lors des séances de phénotypage en région.

La compilation des mesures effectuées sur 301 chevaux a permis d'établir des valeurs de référence pour les paramètres usuels d'échographie cardiaque. Les effets de l'âge, de la race et du sexe sur ces paramètres ont été étudiées. Ainsi, la taille du cœur augmente entre 4 et 6 ans en raison des effets combinés de la croissance résiduelle et de l'entraînement.

Ce travail fait l'objet de la thèse de Doctorat Vétérinaire de Djérène Maso, soutenue le 17 septembre 2015. Le document complet sera prochainement disponible au téléchargement sur le site de l’École Nationale Vétérinaire d'Alfort http://www.vet-alfort.fr/web/fr/189-les-theses.php.

Les données sont en cours d'analyse pour étudier les effets du niveau d'entraînement sur les paramètres échocardiographiques et pour déterminer s'il existe une relation entre la morphologie cardiaque et la performance.

Published by genendurance
commenter cet article
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 21:13
Il est possible d'anticiper les éliminations en course

Une étude réalisée à partir des données de chronométrage enregistrées par ATRM http://www.atrm-systems.fr/index0fr.htm entre 2007 et 2011, montre que les chevaux éliminés en course présentent une moins bonne récupération une étape avant celle où ils sont retirés de la course.

Ces résultats viennent d'être publiés dans la revue en ligne PlosOne http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0137013.

L'analyse effectuée sur plus de 7.000 départs en course de 80 à 160 km en France, en Espagne et aux UAE montre qu'à vitesse égale, la fréquence cardiaque au contrôle vétérinaire et le temps pour passer le contrôle, sont plus élevés chez les chevaux éliminés (quelle que soit la cause) que chez les chevaux classés.

Les chevaux qui mettent plus de 11 à 13 minutes à se présenter respectivement aux vet-gates 1-2 et 3-4 ou 5, ont plus de 70% de risque d'être éliminés à l'étape suivante.

Cette information est importante en terme de bien-être des chevaux d'endurance : les cavaliers des chevaux présentant des temps d'entrée au contrôle vétérinaire anormalement élevés pourraient être incités, soit à réduire leur vitesse sur l'étape suivante, soit à abandonner. Cela permettrait probablement de réduire la proportion de troubles métaboliques et de blessures sur les courses.

Published by genendurance
commenter cet article
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 20:49

Le deuxième article scientifique issu du programme de recherche GenEndurance vient d'être publié dans la revue en ligne Frontiers in Physiology. Il peut être consulté et téléchargé à l'adresse suivante : http://journal.frontiersin.org/article/10.3389/fphys.2015.00198/abstract

Dans la continuité du premier papier publié en 2014 dans la revue PlosOne (http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0090730), cet article analyse les produits du métabolisme dans le sang lors de l'effort d'endurance. Cette fois-ci, ce sont les chevaux de 6 ans examinés sur les finales SHF à Uzès en 2011, 2012 et 2013 qui sont le support de l'étude.

L'analyse des métabolites présents dans le sang avant et après la course de 90 km à vitesse libre montre une diminution du taux de glucose ainsi qu'une destruction de lipides et de protéines à la fin de la course.

Le métabolisme de ces jeunes chevaux de 6 ans apparaît ainsi différent de celui des chevaux adultes examinés en 2011 sur des épreuves de 160 km. Les adultes utilisent davantage le métabolisme aérobie et l'oxydation des lipides pour produire l'énergie musculaire alors que les jeunes utilisent plus le métabolisme du glucose avec et sans oxygène.

Il reste à déterminer dans quelle mesure les différences observées sont liées à la maturation du métabolisme énergétique, à l'entraînement, à la durée de l'effort ou à la capacité intrinsèque du cheval.

Published by genendurance
commenter cet article
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 23:05
GenEndurance à Rambouillet

L'équipe GenEndurance sera présente sur la prochaine édition du Raid des Yvelines à Rambouillet http://www.endurocheval.com/index.php?Raid-yvelines-2015.

Au programme :

1/ la réalisation d'échographies cardiaques sur les chevaux : l'objectif est d'obtenir des mesures sur des chevaux adultes et performers pour avoir des données de comparaison avec les examens réalisés sur les jeunes chevaux ;

2/ des prélèvements de crottin avant et après course : l'idée est d'étudier le microbiote, c'est à dire la flore digestive, à l'aide des dernières technologies de biologie moléculaire et d'en analyser les variations avec l'effort de course d'une part et le niveau de performance d'autre part.

3/ la présentation d'une partie des résultats des études réalisées sur les jeunes chevaux l'année dernière (vendredi 1er mai à 18h30).

Published by genendurance
commenter cet article

Présentation

  • : GenEndurance
  • GenEndurance
  • : Site d'information du projet de recherche GenEndurance. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’équipe de Biologie Intégrative et de Génomique Equine de l’INRA (Dr Eric BARREY et coll.) et l’Ecole Vétérinaire d’Alfort (Dr Céline ROBERT). Il a pour objectifs de déterminer les combinaisons de gènes et les caractéristiques phénotypiques (biochimie, métabolisme, morphologie et allures) favorables ou défavorables à la performance en course d'endurance.
  • Contact