Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 19:54

Les résultats de la thèse réalisée par Pauline TRIBOUT dans le cadre du projet GenEndurance ont été présentés à la 40ème Journée de la Recherche Equine le mardi 18 mars http://jre.blogscheval.net/.

Cette communication était intitulée :

"La morphologie du Cheval d'Endurance explique une faible part de la performance en course".

Résumé du protocole et principaux résultats :

54 paramètres morphologiques et morphométriques ont été obtenus sur 367 chevaux d'endurance âgés de 7 ans minimum et qualifiés sur 90 à 160 km. Les valeurs ont été analysées au regard des indices de performance endurance (IRE global, IRE distance, IRE vitesse et IRE classement).

Seuls 4 critères parmi les 54 apparaissent significativement corrélés à la performance. Il s'agit de :

- la longueur corporelle : plus élevée chez les chevaux classés sur les distances plus longues ; un cheval plus long a une foulée plus longue et fournirait moins d’effort pour couvrir la même distance ; il a aussi une plus grande surface corporelle, peut ainsi évacuer davantage de chaleur et présenter moins de troubles métaboliques.

- l'épaisseur du pli cutané, plus faible chez les chevaux classés sur les distances plus longues ; cette mesure évalue la finesse des tissus et l’importance du tissu adipeux sous-cutané ; un pli épais favorise une moins bonne évacuation de la chaleur.

- l'inclinaison du fémur : un fémur horizontal est associé à une vitesse plus élevée en course ; un fémur horizontal va de pair avec une meilleure propulsion, un bon équilibre, et une plus faible incidence des affections locomotrices.

- l'angle du grasset : le grasset est plus fermé chez les chevaux classés sur les distances plus longues ; un grasset fermé favorise en effet la détente et la propulsion.

En conclusion, les critères morphologiques associés à la performance en endurance sont peu nombreux et les corrélations sont faibles. La conformation n'est pas à elle seule un élément prédictif de la performance, même si elle y contribue.

Partager cet article

Repost 0
Published by genendurance
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : GenEndurance
  • GenEndurance
  • : Site d'information du projet de recherche GenEndurance. Ce projet est le fruit d’une collaboration entre l’équipe de Biologie Intégrative et de Génomique Equine de l’INRA (Dr Eric BARREY et coll.) et l’Ecole Vétérinaire d’Alfort (Dr Céline ROBERT). Il a pour objectifs de déterminer les combinaisons de gènes et les caractéristiques phénotypiques (biochimie, métabolisme, morphologie et allures) favorables ou défavorables à la performance en course d'endurance.
  • Contact